Comment préparer un discours en général ?

Que l’on soit amateur ou professionnel, on ne peut pas remplacer la préparation d’un discours. Même les politiciens, pourtant habitués aux discours, affinent et répètent leurs discours dans leur bureau avant de gagner une élection.

Si vous commencez à penser à votre discours de mariage, je vous conseille de faire le plus gros du boulot dès maintenant, ce qui vous laissera du temps pour répéter ce discours à l’approche du mariage. Cela ne signifie pas qu’il faut à tout prix rédiger un premier brouillon. L’objectif de cette préparation est de mettre sur papier toutes les informations que vous allez utiliser et réfléchir à la forme et à la structure de votre discours.

On peut comparer cette étape à l’entrainement de pré-saison d’un sportif. Il vous permet d’être opérationnel à l’approche de l’événement.

Beaucoup de ces conseils sont très rapidement applicables. Ils vous feront gagner du temps et éviter toute dose de stress superflue à l’approche de l’événement.

  • Prenez contact avec d’autres personnes pour obtenir des informations. Si vous êtes témoin du marié, il n’est jamais trop tôt pour contacter la famille du marié pour obtenir des anecdotes.
  • Créer un document dans lequel vous posez toutes vos pensés. Même s’il n’y parait pas, cet étape peut être très importante pour réussir à créer une structure lorsque vient le moment de la rédaction du discours lui-même. Durant cette étape, ne vous interessez pas à ce qui est marrant ou hors de propos. Ecrivez tout ce qui vous vient à l’esprit.
  • Prenez un peu de temps pour définir la chronologie de votre discours. Cela va vous permettre de commencer à voir quels éléments de votre discours vont bien ensemble.
  • Soyez préparé à rédiger plusieurs brouillons avant d’obtenir le discours parfait.
  • Demandez de l’aide à un ami, à qui vous pouvez soutirer quelques idées et éventuellement présenter votre discours. Demandez lui d’être critique.
  • Essayez de prospecter sur l’endroit dans lequel vous allez effectuer votre discours. Où vous tiendrez vous ? Y aura-t-il un micro ? Ces informations peuvent être intéressantes lorsque vous commencez à répéter.
  • Vérifiez qui parle avant ou après vous. Ce qu’ils vont dire. Comment il vont faire référence à vous. Commencez à penser à la manière de créer des liens entre votre discours et le leur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *